Visite au Refuge Antiaérien Quintino Sella

Parmi les boutiques de mode, les glaciers et les bars qui attirent les passants le long de la Via del Prione, dans le centre historique de La Spezia, vous remarquerez peut-être une fresque murale avec les yeux souriants d’un enfant.
Il s’agit d’un nouveau lieu de mémoire pour la ville, récemment restauré, qui raconte un chapitre significatif de son histoire, le Refuge Antiaérien Quintino Sella.

Pendant les bombardements dramatiques qui ont frappé La Spezia pendant la Seconde Guerre mondiale, cet endroit a protégé environ 6500 personnes,et s’est transformé aujourd’hui en un musée “expérientiel”.Ce musée permet de revivre l’atmosphère de ces moments terribles non seulement à travers des panneaux photographiques et descriptifs, mais aussi grâce à une reconstitution sensorielle des bombardements..

La Spezia et la guerre

Le Refuge Quintino Sella représente l’un des plus grands refuges antiaériens du Golfe de La Spezia, intégré dans un réseau de plus de 150 structures similaires. Après des décennies d’oubli, cet espace a été redécouvert et valorisé, devenant un témoignage vivant de l’histoire de la ville et de son destin étroitement lié à la guerre.

Les bombardements sur La Spezia furent particulièrement violents, notamment dans le centre historique de la ville, parmi les plus dévastateurs qui ont frappé l’Italie pendant le second conflit mondial. Les bombardements les plus importants eurent lieu les 14 et 19 avril, ainsi que les 2, 12, 19 et 22 mai 1944, ciblant particulièrement l’arsenal maritime, les ateliers mécaniques de l’O.T.O et le port.

L’arsenal de la Marine Militaire, fortement voulu par Camillo Benso Conte di Cavour en 1862 pour la présence d’un port naturellement protégé, constituait une fierté pour la construction navale militaire et civile.
Si au début du XXe siècle ces infrastructures ont conduit à la croissance démographique et architecturale de la ville, pendant la Seconde Guerre mondiale, c’est précisément la présence de ces lieux stratégiques qui a fait de la ville un objectif à détruire,non seulement par les forces alliées, mais aussi systématiquement par les Allemands en fuite à la fin du conflit.

Un Restauration innovante et commémorative pour l’histoire de la ville

La guerre n’est pas la seule protagoniste de la visite au Refuge Quintino Sella après sa restauration récemment achevée. Deux installations multimédias immersives racontent l’histoire de La Spezia du XIVe au XXe siècle. Le visiteur est guidé à travers des événements historiques locaux, des échos de Simon Boccanegra au corsaire Gattilusio, jusqu’aux horreurs plus récentes de la guerre. Le point culminant du parcours est l’installation “Sous les bombes – La Spezia 18 avril 1943”, qui reconstitue le bombardement du 18 avril 1943, un moment d’une grande intensité émotionnelle utilisant lumières et sons pour recréer l’atmosphère de l’époque.

Art et mémoire: La contribution d’Ozmo

Ces yeux qui invitent les passants à la découverte sont l’œuvre d’Ozmo, l’un des principaux représentants de l’art public en Italie, à qui l’administration communale a confié la réalisation d’une œuvre artistique à l’entrée du Refuge. L’œuvre d’Ozmo n’est pas seulement une addition esthétique; c’est un dialogue entre le contexte urbain et ses observateurs, une invitation à réfléchir sur la paix et l’union entre les peuples, soulignant l’importance de la mémoire collective et du dépassement des conflits.

Quand visiter le Refuge antiaérien Quintino Sella

Actuellement, le refuge est ouvert le week-end :
le vendredi et le samedi de 17h à 19h,
le dimanche de 10h30 à 12h30 et de 16h à 19h.

Randonnée sur le Sentier de l’Infinie

Dégustation de vins aux Cinque Terre

Cinque Terre avec un photographe

3 motivi per cui la cucina ligure non è una cucina povera

Cours de pesto dans les Cinque Terre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La requête actuelle ne contient aucun message. Veuillez vous assurer d’avoir publié les éléments correspondant à votre requête.